top of page

Les artistes invité.e.s pour les lectures publiques | Biographie d'Angèle Séguin



Angèle Séguin - autrice et mise en lecture






Angèle Séguin est autrice, metteuse en scène, conférencière, membre fondatrice et directrice artistique du Théâtre des Petites Lanternes à Sherbrooke. Outre ses créations depuis plus de quarante ans, elle créée et développe, en 2006, le processus de création de la Grande Cueillette des Mots (GCM) avec lequel elle a mis en œuvre une série de collaborations artistiques, de cocréations de formations sur les scènes nationales et internationales — Canada, Mali, République Démocratique du Congo, France, Hong-kong, Brésil, Haïti, Honduras et Salvador — en plus des nombreuses conférences sur divers continents à propos de sa démarche de cocréation intégratrice d’autres paroles et de sa vision du rôle déterminant des arts pour le mieux-être des collectivités.


Son parcours professionnel est très singulier et son travail artistique lui a valu des reconnaissances tant en Estrie qu’à l’étranger. Artiste engagée, Angèle Séguin est une battante dans sa discipline. Recherche, innovation, vision, développement de son art et renouvellement des formes. Pour maintenir sa pratique vivante en Estrie, elle choisit de s’investir. S’investir avec des créateurs et des artistes estriens et explorer avec eux de nouvelles avenues de création en plus de travailler à développer des partenariats artistiques et financiers, nouveaux et assidus, tant régionaux que nationaux et internationaux. Comprendre la complexité de l’humain, ouvrir à d’autres paroles, oser la cocréation sont au cœur de sa signature artistique pour faire de chaque étape du parcours de création un moment d’intimité et de partage ou artistes et citoyen se sentent en lien, où le projet théâtral fait sens, où l’art et l’humain évoluent ensemble et se transforment.

Parallèlement à son travail de création, et celui au sein de la compagnie, elle maintient avec la même rigueur son engagement dans le milieu. Membre de différents comités de travail au Québec, au Nouveau-Brunswick, ailleurs au Canada, à Hong-kong et au Brésil. En 2011, à titre de vice-présidente du Conseil de la Culture de l’Estrie, elle initie, et préside pendant 5 ans, les travaux des États généraux des arts et de la culture en Estrie qui mèneront à la mise en place d’une Stratégie culturelle déterminante pour le milieu culturel estrien.




bottom of page