• Théâtre des Petites Lanternes

Une femme passionnée. Une vraie.

Amélie Lemay-Choquette est Adjointe à la Mise en scène pour Quatre-Quarts, la grande finale


Un article d'Alex Drouin


Cet article fait partie d'une série d'écritures soigneusement choisies et commissionnées dans le cadre de Quatre-Quarts, la grande finale


Il ne suffit que de quelques secondes de conversation avec l’adjointe à la mise en scène de Quatre-Quarts, Amélie Lemay-Choquette, pour constater à quel point c’est une femme passionnée. Une vraie.


« J’ai baigné dans le milieu du théâtre longtemps et cette pièce est le prolongement de ma jeunesse », explique avec enthousiasme l’artiste multidisciplinaire en art visuel et danse qui a remporté le prix Artiste dans la communauté en 2019 pour RURART.

Un projet qui est un espace de rencontre entre l’art et la ruralité qu’elle a lancé en 2012.

« J’ai toujours aimé travailler avec les sens et les corps. C’est ce qui me guide », ajoute-t-elle.

Los des répétitions de Quatre-Quarts, elle a eu beaucoup de plaisir avec les comédiens et les figurants qui ont réussi à mettre en pratique la vision qu’elle ressentait pour la pièce en leur donnant quelques conseils.

Parfois ça fonctionnait. Et très bien même. D’autres fois, un peu moins.

Elle a accompagné la metteure en scène, Tamara Brown, pour donner vie à cette pièce et dont elle louange son talent et son style coloré.


Des comédiens constamment vivants et allumés

Quatre-Quarts est une promenade théâtrale interactive à travers des endroits de la Ville de Sherbrooke qui fera découvrir au public des visages et des anecdotes du passé.

« On utilisera le théâtre de paysage pour cette pièce, c’est-à-dire qu’on va utiliser la nature et l’espace extérieur comme un autre personnage supplémentaire à la pièce, illustre l’artiste de 36 ans qui est habituée de ce type d’art pour en avoir pratiqué depuis des années. L’intervention des artistes va mettre en valeur l’environnement et les éléments présents. »

En résumé, les comédiens devront interpréter leur personnage en plus de composer avec les imprévues de la nature et les personnes qui croiseront leur route tout au long de la pièce en les intégrant à celle-ci.

« Bien que ça peut être déstabilisant pour les comédiens, ça va créer de la magie et ça va permettre de les garder vivants et allumés. Ils devront continuellement être conscient de leur jeu », s’emballe celle qui a été approchée par le Théâtre des Petites Lanternes quant à son expérience en art In Situ et en danse contemporaine.


On découvrira Sherbrooke sous autre œil

Native de la région, Amélie Lemay-Choquette reconnaît qu’elle a redécouvert Sherbrooke grâce à cette pièce.

« J’ai tellement appris de choses !, s’exclame-t-elle. Il y a des lieux que je ne connaissais pas et d’autres que j’ai appris à regarder de façon différente. »

Elle croit d’ailleurs que le public, aussi, verra ces endroits d’un œil différent après avoir regardé Quatre-Quarts.

« Ils ne verront plus Sherbrooke au premier degré. Ils verront bien au-delà », conclut l’artiste passionné...


Quatre-Quarts est une histoire de quartiers aux grandes émotions. Pour plus d'information et billetterie cliquez ici.

Crédits photos : Alexandre Roy



25 vues

Posts récents

Voir tout